CPE: Villepin "a la chance d'avoir une majorité sans faiblesse", selon Balladur

Publié le par blogvillepin@yahoo.fr

L'ancien Premier ministre Edouard Balladur (UMP) a conseillé lundi au gouvernement Villepin de "continuer" les réformes telles que l'instauration du Contrat première embauche (CPE), car "il a la chance d'avoir derrière lui une majorité sans faiblesse et sans calcul".

"Le conseil que je donnerais au gouvernement, c'est de continuer. Nous avons besoin de réformes profondes et on n'en est qu'au début", a indiqué le député de Paris sur LCI.

Il a observé que le gouvernement de Dominique de Villepin a la "chance d'avoir derrière lui une majorité sans faiblesse et sans calcul".

Revenant sur le CIP, contrat d'insertion professionnelle qu'Edouard Balladur, alors Premier ministre, avait dû retirer en 1994, il a indiqué qu'"une des raisons de l'échec du CIP avait été la division de la majorité avec des calculs partisans et personnels qui ont influé sur les discours et sur l'atmosphère du moment".

Le débat sur le CIP - rebaptisé "Smic jeunes" par ses détracteurs - était intervenu quelques mois avant la campagne présidentielle de 1995.

Selon M. Balladur, le CPE proposé par Dominique de Villepin ne "précarise" pas la situation des jeunes. "Je souhaite qu'on l'applique et que la démonstration soit faite qu'il va dans la bonne direction", a-t-il dit.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article