"Le CPE est le contrat tous gagnants", estime Gilles de Robien à Toulouse

Publié le par rezeid

Le ministre de l'Education nationale Gilles de Robien a estimé mardi à Toulouse lors d'un débat sur l'insertion professionnelle des jeunes que le contrat première embauche (CPE) était "le contrat tous gagnants".Pour le ministre, qui répondait à une question d'un élève de l'IUT de Blagnac Toulouse II, les différents partenaires du CPE sont gagnants. "L'Etat, parce qu'évidemment il y aura moins de jeunes au chômage  (...), l'entreprise car elle a des facilités pour embaucher et moins d'appréhension et enfin le jeune, parce que plutôt que d'avoir un contrat à durée déterminée, précaire, il se voit jour après jour consolidé dans son périple au sein de l'entreprise".

 

"Ces deux années (ndlr: du CPE) servent à lui consolider ses droits plutôt que de voir quelque chose qui s'interrompt au premier ou deuxième CDD", a poursuivi Gilles de Robien.

 

Le ministre de l'Education nationale, qui participait dans les locaux d'Airbus à une rencontre avec des étudiants et des acteurs économiques toulousains, a estimé que ce contrat réalise "le juste équilibre entre la flexibilité du marché, dont a besoin l'économie, et la culture française qui donne des gages et impose des limites aux excès d'un marché sauvage ou ultra-libéral".

 

Interrogé sur les manifestations d'étudiants hostiles au CPE, le ministre a déclaré: "Les étudiants ont raison de manifester contre le chômage. Et la manière de le faire est d'avoir une bonne formation, de suivre des cours et de trouver des employeurs disposés à les employer avec un bon contrat qui se consolide au fil des mois".

source: www.yahoo.fr

Commenter cet article