Villepin annonce 76 millions d'euros d'aides pour la Réunion

Publié le par rezeid

SAINT-DENIS-DE-LA-REUNION - Dominique de Villepin a annoncé dimanche matin, dès son arrivée à la Réunion, le déblocage de 76 millions d'aides supplémentaires pour surmonter la crise du chikungunya.

"L'Etat assumera toutes ses responsabilités", a déclaré le Premier ministre. "Aujourd'hui la Réunion est frappée, et c'est toute la France avec vous qui est dans l'épreuve".

Dominique de Villepin a détaillé les montants engagés par son gouvernement pour lutter contre l'épidémie et ses conséquences économiques.

Ainsi, 60 millions seront dégagés pour soutenir l'économie et les entreprises, neuf millions seront consacrés à l'effort de recherche sur le virus et sept millions financeront des mesures nouvelles pour le traitement sanitaire de la maladie et sa prévention, en complément des 15 millions déjà mobilisés.

Pour mieux lutter contre la maladie, "300.000 doses de produit répulsif ou de protection contre les moustiques arriveront sur l'île à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 5 mars afin d'être distribuées aux personnes les plus fragiles", a précisé le Premier ministre.

A la date du 19 février, 157.000 personnes avaient déjà été atteintes par le virus, qui provoque de fortes fièvres et des douleurs articulaires. Au total, 77 décès - dont ceux de deux enfants auparavant en bonne santé - peuvent lui être imputés, directement ou indirectement.

De maladie bénigne, le chikungunya est passé au statut de maladie potentiellement mortelle, même si sa létalité concerne surtout des personnes très âgées et déjà affaiblies par d'autres pathologies. En l'absence de vaccin et de traitement spécifique, le seul moyen de se prémunir est d'éviter les piqûres de moustiques.

Dominique de Villepin est accompagné de Xavier Bertrand, ministre de la Santé, et François Baroin, ministre de l'Outre-mer, sur l'île depuis cinq jours.

Il visitera dans la journée deux établissements de santé et un chantier de démoustication.

source: www.liberation.fr

Publié dans Divers

Commenter cet article