Dominique de Villepin détaille son projet d'actionnariat salarié

Publié le par rezeid

Dominique de Villepin a détaillé le projet de loi sur l'actionnariat salarié qu'il présentera le 16 mars et qui prévoit notamment la généralisation de la distribution d'actions gratuites.

En plein débat sur l'OPA de Mittal Steel sur Arcelor et sur le projet de fusion de Suez et GDF, il a fait de ce texte un des éléments du "patriotisme économique" qu'il appelle de ses voeux.

"Le patriotisme économique, cela doit profiter à chacun : aux entreprises, bien sûr, mais aussi aux salariés", a déclaré le Premier ministre lors de sa conférence de presse mensuelle.

"Nous avons besoin de consolider le capital des entreprises et de les protéger contre des opérations hostiles (...) Nous devons aussi (...) mieux récompenser les efforts des salariés", a-t-il ajouté. "C'est tout le sens du projet de loi sur la participation et l'actionnariat salarié que je présenterai le 16 mars au Conseil supérieur de la participation."

Ce texte prévoit des "mesures concrètes et directement opérationnelles" dont la distribution d'actions gratuites "à tous les salariés", a-t-il précisé.

Il propose une "redistribution plus équitable des bénéfices grâce à des formules d'intéressement plus avantageuses" et la transformation en actions de l'entreprise ou en plan d'épargne retraite des droits accumulés dans un compte épargne-temps.

Le texte prévoit aussi la création d'un "intéressement négocié entre plusieurs entreprises autour d'un projet".

"Autant de mesures qui valoriseront les efforts des salariés et qui leur permettront de compléter leur rémunération, pour un meilleur pouvoir d'achat", a estimé Dominique de Villepin.

Ce texte fera l'objet d'une "concertation élargie" avec les parlementaires, les associations de salariés actionnaires et les partenaires sociaux, qui seront reçus la semaine prochaine par le ministre de l'Emploi Jean-Louis Borloo, a-t-il précisé.

Il a annoncé qu'il avait demandé au ministre de l'Economie, Thierry Breton, d'étudier avec la Caisse des dépôts et consignations comment "augmenter significativement" les placements en actions de la CDC, "tout en veillant aux intérêts de long terme dont elle a la charge".

Publié dans dominiquedevillepin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article