Dominique de Villepin regardé par 11,5 millions de téléspectateurs sur TF1

Publié le par rezeid

Quelque 11,5 millions de téléspectateurs ont suivi dimanche soir l'interview du Premier ministre Dominique de Villepin dans le journal de 20H00 de TF1, a annoncé la chaîne lundi, citant des chiffres de Médiamétrie.

Cette interview, au cours de laquelle le chef du gouvernement a notamment affirmé que la loi sur le Contrat première embauche (CPE) "s'appliquera", a réuni une part d'audience de 44,3%, a précisé la Une.

Publié dans Divers

Commenter cet article

julien 15/03/2006 22:19

Je voudrais juste demander si il était possible que les hommes politiques négocient un peu plus vite avec les grévistes car les facs bloquées ça n'est pas du gout de tout le monde.
Je pense parler pour un grand nombre d'étudiants en disant que le CPE en lui même devrait être modifier pour que ces grèves cessent.
Les cours qui ont sautés tout comme ceux à venir contribuent à l'acroissement du mécontentement des étudiants pris en "otage".
Je demande donc aux politiques de modifier leurs positions quand le peuple exprime son désaccord envers les lois.

césaire 15/03/2006 15:46

moi ce que je me demande, c'est pourquoi on ne demande pas aux jeunes sans formation, qui n'ont pas suivi la voie générale pendant leur scolarité, ce qu'ils en pensent, eux, du cpe. Ils sont les 1ers visés,non? Quand j'allume la tv ou quand je passe dans ma fac (je prépare un concours c'est pour ça que je peux encore suivre qqs cours) je n'ai pas l'impression de voir beaucoup de mes voisins de la cité parmi les grévistes.

brochot 14/03/2006 23:15

Soyons réalistes un peu!Je ne me revendique pas Villepiniste dans l'âme et pourtant qui ose avancer une ébauche d'idées correctes depuis 30 ans.Il faut lire le CPE et écouter ce que Mr de Villepin a à nous dire avant de lui couper l'herbe sous le pieds.Je suis étudiante à Nancy2 et non gréviste.Lorsque je les écoute,observe leur pratique d'extrême gauche c'est révoltant!Voyons si le CPE apporte les garanties que propose Mr de Villepin et après nous jugerons.Il a le mérite de vouloir bouger même si il faut le reconnaître,il est allé trop vite.Je n'ai pas malheureusement le temps de tout vous dire si ce n'est laissons-lui sa chance car la gauche a vraiment une mentalité à ras-des-pâquerettes et ne tient que des discours totalitaires(pour fermer l'université et nous frapper,c'est du fascisme alors ils peuvent toujours parler de démocratie elle n'est certainement pas de leur côté). Tout ceci,manifs et autres n'est que le reflet de leur peur car il ne s' attendaient pas au CPE et c'est tout.A bientôt

Candide 13/03/2006 14:49

Dimanche 12 Mars 2006
Le bébé et l'eau du bain
Sur la capacité du CPE à réduire le chômage des jeunes, on reste réservé mais sur l’intérêt du CPE pour son titulaire on ne peut qu’acquiescer avec le premier ministre : c’est beaucoup mieux que ce qui existait jusqu’alors.


J’admets avoir trouvé ce contrat inéquitable parce qu'il crée une discrimination en étendant la période d’essai à 2 ans pour ceux qui ont moins de 26ans mais je dois noter qu’en contre partie les mesures d’accompagnement améliorent notablement la situation de celui qui perd son emploi dans cette période probatoire.


S’il ne mérite pas la qualification de panacée qu’on a tenté de lui coller, il n’est certainement pas le piège pervers à créer de la précarité quand tant de diplômés galèrent pour trouver un premier emploi.


On ne jettera pas le bébé avec l’eau du bain et on recommande aux contempteurs de s’interroger sur la seule question qui mérite débat : si ce projet peut aider à créer des emplois que l’arsenal contractuel existant n’aurait pas permis de susciter, à quel titre faut-il s’y opposer ?