MM. Villepin et Zapatero plaident pour une politique européenne dans le secteur énergétique

Publié le par rezeid

Le Premier ministre français Dominique de Villepin et son homologue espagnol José Luis Zapatero ont plaidé lundi pour l'élaboration d'une politique européenne garantissant les ressources dans le domaine énergétique.
A l'issue d'un entretien avec son homologue, le chef du gouvernement français a estimé que l'Europe devait élaborer "une véritable stratégie" pour garantir la sécurité énergétique.
Les deux hommes se sont défendus de tout nationalisme économique, Zapatero pour son opposition au rachat d'Endesa par le groupe allemand E.On, et Villepin pour le projet de fusion entre Gaz de France et Suez destiné à contrer l'OPA de l'Italien Enel.
"Il est indispensable de créer des grands groupes européens, grands groupes européens de l'énergie capables de peser davantage à l'échelle mondiale", a déclaré le Premier ministre français. "Nous l'avons fait avec succès, M. Zapatero l'a rappelé, avec Airbus dans le domaine de l'aéronautique". "Pourquoi ne nous concentrons-nous pas davantage, pourquoi n'avançons-nous pas plus rapidement dans le secteur de l'énergie?", a poursuivi Dominique de Villepin.
José Luis Zapatero a affirmé qu'il ne cherchait pas à empêcher d'autres pays d'investir dans le secteur énergétique. Il a rappelé que l'Espagne était dépendante des autres pays pour son énergie et qu'elle devait protéger ses propres intérêts en créant un champion national.
"L'Espagne a démontré qu'elle était un pays ouvert aux investissements. La question n'est pas d'être ouvert ou fermé, protectionniste ou pas protectionniste. Cela concerne la sécurité énergétique", a-t-il souligné.

Publié dans Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article