Villepin veut continuer à moderniser la France

Publié le par rezeid

Dix jours après l'enterrement du contrat première embauche, Dominique de Villepin est venu "reprendre des forces" auprès d'enfants convalescents dans un centre d'accueil de Chamonix (Haute-Savoie) et s'est dit déterminé à "tout faire" pour "continuer à adapter le pays au cours des prochains mois".

"On prend toujours des forces quand on voit des enfants ou des hommes et des femmes qui se battent pour des choses auxquelles ils croient, et qui donnent tout ce qu'ils ont", a-t-il déclaré après une visite du chalet de l'association "A chacun son Everest", centre d'accueil pour enfants malades créé par le médecin alpiniste Christine Janin.

Pour son premier déplacement en province depuis la crise du CPE, le Premier ministre s'est dit prêt à "tout faire" pour "adapter notre pays" et "tirer les leçons" du passé.

Il s'est dit déterminé à "tout faire pour continuer à adapter le pays aux cours des prochains mois. "C'est la mission que j'ai reçue", a-t-il souligné.

"Nous avons beaucoup fait au cours des derniers mois, même si nous avons rencontré des difficultés", a ajouté Dominique de Villepin.

Il a redit sa détermination à "adapter notre modèle social, permettre à notre pays de prendre toute sa place dans l'Europe et dans le monde, faire en sorte que chacun puisse avoir une chance, ne laisser personne au bord du chemin".

"C'est un vrai projet pour la France et c'est un projet, je crois, auquel adhèrent tous les Français", a-t-il insisté lors d'une conférence de presse improvisée devant le chalet, face au Mont-Blanc.

"Donc nous devons tirer les leçons de ce qui n'a pas marché ou de ce qui a mal marché et essayer de faire mieux", a-t-il insisté. "Il y a beaucoup d'énergie, beaucoup d'enthousiasme, beaucoup d'attente dans notre pays, il faut relever le défi en permanence et cette journée d'aujourd'hui est bien symbolique de cette volonté commune d'avancer".

Le Premier ministre a évoqué le contenu du rapport sur le dialogue social que doit lui remettre à son retour à Paris Dominique Chartier.

Ce document contient selon lui "beaucoup d'idées intéressantes et importantes", qui permettront d'engager "au cours des prochains mois de "nouvelles actions" et "de le faire avec le souci d'un plus grand dialogue, de la plus grande concertation".

Publié dans dominiquedevillepin

Commenter cet article