Jean-Louis Debré: "pas sain" que le patron de l'UMP critique le gouvernement

Publié le par rezeid

Le président de l'Assemblée nationale Jean-Louis Debré a jugé dimanche au Grand jury RT-Le Figaro-LCI qu'il n'était "pas sain" que le président de l'UMP Nicolas Sarkozy "se permette un certain nombre de critiques à l'égard du Premier ministre et du gouvernement"."Il y a beaucoup de difficultés dans un gouvernement où le numéro deux est le chef du parti majoritaire et semble avoir en tant que tel une politique différente de celle suivie par le gouvernement auquel il appartient", a dit M. Debré.

 

"C'est une gymnastique qu'on a bien connue sous la IIIème et la IVème République, qui a abouti à une instabilité gouvernementale" et "au déclin de la France", a ajouté le président de l'Assemblée, en se déclarant "inquiet pour les institutions de la Vème République".

 

"J'ai un peu le sentiment", a encore déclaré M. Debré, que dans ses déclarations, le président de l'UMP Nicolas Sarkozy "se permet un certain nombre de critiques à l'égard du Premier ministre et du gouvernement et je dis que ce n'est pas sain".

 

Interrogé sur la possible candidature de Ségolène Royal à la présidence de la République, M. Debré a jugé que c'était "une candidate redoutable" qui "évite tout ce qui est polémique et agressif" et qu'elle "correspond plus à ce que souhaite aujourd'hui nos concitoyens, c'est-à-dire une démocratie apaisée où l'on puisse exprimer des idées opposées aux autres sans s'invectiver".

Publié dans Divers

Commenter cet article