Croissance sociale : "poursuivre et intensifier notre action"

Publié le par rezeid

Le Premier ministre a tenu, le 4 mai 2006, sa dixième conférence de presse mensuelle au cours de laquelle il a notamment la croissance, la question énergétique, l’évolution de la société, l’immigration, l’université et la santé.

"Un socle de résultats"

La politique engagée par le Gouvernement porte ses fruits. Concernant le chômage, le mois de mars a connu la plus forte baisse depuis cinq ans. "En un an, le nombre de chômeurs a baissé de 200 000 : jeunes, seniors, femmes, tout le monde est concerné", a indiqué Dominique de Villepin.

Notamment, la mise en place du Contrat nouvelle embauche doit, selon l’INSEE, créer entre 40 000 et 80 000 emplois par an. Avec les partenaires sociaux, une évaluation régulière sera effectuée pour évaluer les conditions de rupture de contrat et de sécurité des salariés.

La mobilisation du service public de l’emploi vise à permettre à chaque demandeur d’emploi d’être reçu une fois par mois. "Je serai particulièrement vigilant sur ce point", a affirmé le chef du Gouvernement.

Il s’agit, par ailleurs, de faciliter la mobilité dans l’emploi, en renforçant la sécurité pour chaque salarié, la charte des stages, le contrat de transition professionnelle, la validation des acquis de l’expérience.

Les rapports de Dominique-Jean Chertier et Raphaël Hadas-Lebel sur la modernisation du dialogue social et la représentativité syndicale sont des supports pour moderniser et approfondir le dialogue social en France.

Depuis le début de l’année 2006, la croissance dépasse les 2 %. L’engagement du Gouvernement, à travers la relance de l’investissement public, l’effort pour la recherche et d’innovation, la baisse de la taxe professionnelle et l’impôt sur le revenu, apporte des résultats encourageants.

"Un élan positif"

"Dans les mois à venir, le Gouvernement poursuivra son action en faveur d’une croissance juste, d’une croissance sociale".

En ce qui concerne le développement de la participation, il bénéficie aux dirigeants, actionnaires et salariés et confère à chacun une place plus équitable. Selon Dominique de Villepin, "le projet de loi sur la participation a fait l’objet d’une très large concertation".

Outre la revalorisation de la prime pour l’emploi, "je veux désormais faire en sorte que les salaires progressent plus vite pour que les Français puissent décoller du SMIC", a souligné le Premier ministre.

En outre, le désendettement de l’Etat, engagé depuis plusieurs mois, a permis de faire baisser le déficit public qui est passé, pour la première fois depuis 2001, sous la barre des 3 %. Ce qui est facilité par la croissance.

Les énergies

Face à la flambée du prix de l’essence, le Gouvernement prendra diverses mesures : 
développer les énergies propres, notamment par des incitations fiscales ; 
aider les ménages à faire face à leurs dépenses avec la redistribution de ce que l’Etat gagnera en plus dès que le prix du baril dépassera 60 dollars, la solidarité de l’Etat en particulier pour les professions les plus exposées, la transparence pour les consommateurs concernant le lieu des stations les moins chères sur autoroutes, et mieux répartir la taxation des pollutions.

Préparer et accompagner les grandes évolutions de notre pays

Tout d’abord, il s’agit du projet de loi relatif à l’immigration et à l’intégration qui doit permettre de lutter contre l’immigration irrégulière.

Le vieillissement de la population, l’augmentation du nombre de familles recomposées, l’élévation du niveau scolaire et à l’entrée plus tardive dans la vie active sont, par ailleurs, plusieurs sujets auxquels le pays doit s’adapter. Pour ce dernier point, le lancement du grand débat national sur l’université et l’emploi vise à répondre aux ambitions des jeunes.

Poursuivre les efforts engagés dans le domaine de la santé

"Nous sommes devenus le pays le plus en pointe en matière de lutte contre le cancer, les comptes de la Sécurité sociale se redressent, nous sommes parmi les mieux préparés face à la menace de pandémie grippale", a noté le chef du Gouvernement.

De plus, concernant les établissements de santé, certains ont été construits ou rénovés. L’attention se porte également sur l’amélioration des conditions d’exercice des professionnels et la modernisation la gestion des hôpitaux.

"Avancer dans trois directions"

La protection de l’enfance, par le biais du projet de loi de Philippe Bas adopté au Conseil des ministres du 3 mai 2006, est un véritable enjeu. Il s’agit de renforcer la procédure de signalement et de mieux prendre en charge les enfants qui subissent des violences ou des mauvais traitements.

D’autre part, la politique de santé publique a pour objectif de garantir la santé des Français par un système de soins performant mais aussi de lutter contre les addictions et les comportements à risques.

L’aide aux personnes âgées et aux professionnels concerne la recherche sur les maladies liées au vieillissement, comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, l’amélioration de la prise en charge dans les établissements d’accueil et la question des tutelles. Plus précisément, il s’agit pour ce dernier point de soutenir les familles qui peuvent se retrouver démunies.

Publié dans Conférences de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

louis 04/05/2006 22:59

Vas-y De villepin, sur ce coups là, nous te soutenons car l'affaire clearstream est un coup monté de toute pièce par une presse au service des puissances qui détruisent actuellement l'Irak pour le compte des barons de la haute finance et qui sont également les maîtres des grandes companies pétrolières anglo-britannique !!!

voilà la vérité, les Rothschilds et leurs copains néocons veulent la peau de De villepin qui n'a pas voulou les suivre en Irak et tous les coups sont bons avec ces bandits de la haute finance qui sont également très rancunier !!!

De Villepin, sur ce coups là, on te soutient contre les gangsters de néocons et les bandits de la haute finance maître de notre presse dite libre !!!

Pour mieux connaître la dynastie des Rothschilds : visitez également le site suivant : http://www.conspiration.cc/davidicke/hitler_rothschild.html

Et pour mieux comprendre leur stratégie médiatique consultez cet autre site web : http://perso.wanadoo.fr/metasystems/Schizophrenia.html