Vingt-et-un députés maliens contre la visite de Sarkozy

Publié le par rezeid

Ils appellent leurs concitoyens à se mobiliser pour que le ministre annule sa visite mercredi au Mali.

Des députés maliens haussent le ton contre Nicolas Sarkozy. Dans un communiqué diffusé lundi 15 mai, 21 députés demandent l'annulation de la visite mercredi au Mali du ministre français de l'Intérieur considérée comme une "pure provocation" puisqu'elle a lieu le jour du vote par l'Assemblée nationale française de son projet de loi pour une "immigration choisie".
"Nous demandons aux parlementaires maliens et à tout Malien (...) de se mobiliser afin que Nicolas Sarkozy annule son voyage du 17 mai au Mali", déclarent les membres du Collectif des élus de la région de Kayes (Codeka), région d'origine de la majorité des Maliens résidant en France.

Rapprochement des peuples

Dans le texte, ils affirment se sentir "indignés par cette visite". Nous "pensons très sincèrement que la venue de M. Nicolas Sarkozy en ce moment dans notre pays relève (...) de la pure provocation", écrivent-ils. Les députés maliens estiment que "la période (de la visite) est mal choisie par M. Sarkozy, au moment où son fameux projet de loi 'anti-immigration' est en discussion à l'assemblée nationale française".


Pour le collectif, ce projet de loi, qui durcit les conditions d'entrée et de séjour en France, "ne contribue pas au rapprochement des peuples français et malien", alors que "l'immigration a été indéniablement reconnue comme facteur intégrateur des peuples".
Le texte de loi pour une "immigration choisie" qui sera soumis au vote de l'Assemblée nationale mercredi rend notamment plus difficile le mariage mixte, le regroupement familial, abroge la régularisation de plein droit des clandestins de plus de 10 ans et durcit les procédures de reconduite à la frontière.

Publié dans Divers

Commenter cet article