Dominique de Villepin à l'Assemblée Nationale

Publié le par rezeid

Nous vous l'avions promis, voici le discours de Dominique de Villepin à l'Assemblée Nationale. La salle lui a réservé un accueil triomphal debout. C'était beau et grand. Le passage où il a redit son amour de la France était un grand moment d'émotion : la France en grand, la France villepiniste.

 

 

 

 

Publié dans Vidéo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

françoise mouliade 30/01/2010 23:34


Ne pas respecter la justice de son pays, tenir des propos injurieux et calomnieux envers le président de la république, ce n'est pas respecter la France mais se complaire dans la fange de la
politique de bas niveau,honte à vous Monsieur de Villepin.


BARTOLO 22/09/2009 16:19


Je soutient VILLEPIN avec force et conviction
et pour crochet de boucher Honte à celui qui là utilisé et ce mot traduit avec lumiére le mental de l'auteur


vanhove jacques 22/09/2009 11:59


bravo domique de villepin continue la republique es derriere vous et une bonne partit de francais on vous soutient. jacques


Anas.A 16/05/2009 18:27

Bonjour , je tenais a vous dire que j'aime beaucoup votre blogue sur Dominique de villepin je tiens également un blog de soutient à Dominique De villepin :http://gaulliste.over-blog.fr/

Ainsi si vous etes d'accord je suggere que nous metions un un lien de nos sites réciproque j'attend votre réponse !

Veritas 08/05/2009 09:43

"Votre rapprochement avec Dominique de Villepin est de plus en plus visible. Lui avez-vous demandé d'appeler à voter Debout la République aux européennes ? Pensez-vous avoir un avenir commun avec lui ?

Nicolas Dupont-Aignan : Sur le refus de revenir dans l'OTAN, nous avons été côte à côte. C'est un vrai gaulliste. L'ancien président des Jeunes villepinistes, Laurent Pinsolle, est 5e de liste en Ile-de-France. Pour autant, Dominique de Villepin n'a pas pris de position, et sur l'Europe, je vous rappelle qu'il défendait le traité constitutionnel européen. Il reste que les choses peuvent évoluer car, n'en doutons pas, il faudra bien une alternative politique forte au régime actuel, qui s'éloigne tant des "fondamentaux" de notre République et de notre nation."