Villepin marque des points sur le chômage

Publié le par rezeid

"Villepin a lancé la bataille pour l'emploi il y a 13 mois, les résultats sont au rendez-vous. La politique économique de Dominique de Villepin est un grand succès. Elle est ambitieuse, moderne, novatrice et donne des  résultats. Il faut le juger sur les résultats et non sur des querelles de personne et des histoires fausses pour le destabiliser. Villepin tient la route en maintenant le cap......" Nous te soutenons tout simplement.........

Le chômage devrait enregistrer une baisse "historique" en mai, selon Jean-Louis Borloo, après plus d'un an de recul continu et 210.000 demandeurs d'emploi en moins, le premier ministre tablant sur un taux de chômage sous la barre des 9% dans les prochains mois.

Le ministre de l'Emploi, lors d'un point presse consacré jeudi matin au site internet particulieremploi.fr, a assuré que les chiffres du chômage pour le mois de mai, qui seront connus vendredi, étaient "historiques".

L'Insee rendra public vendredi matin le nombre de demandeurs d'emploi en mai, mais le gouvernement n'a pas attendu pour annoncer la "bonne nouvelle" de la poursuite de la baisse entamée en avril 2005.

Le Premier ministre, Dominique de Villepin, a assuré à  la presse mercredi que le nombre de chômeurs allait passer sous la barre des 9% "dans les prochains mois", alors que l'Insee table sur ce taux fin 2006, et a promis "une bonne nouvelle" en ce qui concerne le mois de mai.

Mardi à  l'Assemblée nationale, M. Borloo avait promis quant à  lui un taux de "8,9% dans les mois qui viennent".

Selon le gouvernement, la politique de l'emploi a porté ses fruits, le premier ministre citant les contrats d'apprentissage et de professionnalisation, les contrats nouvelles embauches, les services à  la personne, les contrats aidés, la refonte du service public de l'emploi.

Après un an d'embellie, le taux de chômage était revenu en avril à  son niveau le plus bas depuis quatre ans, à  9,3% de la population active. Le nombre de chômeurs avait reculé de 26.300 personnes, après une baisse en mars de près de 31.000, la plus élevée depuis janvier 2001.

Comme les mois précédents, la baisse du chômage devrait susciter la méfiance dans les rangs de la gauche politique et de certains syndicats.

Certains attribuent la tendance des derniers mois au durcissement du contrôle des chômeurs, d'autres l'expliquent par l'évolution démographique, le Parti socialiste estimant qu'il y a "quatre ans de perdus dans la bataille contre le chômage", dont le taux était de 9% en 2002.

Le nombre de chômeurs indemnisés en baisse de 1,5%

Le nombre de chômeurs indemnisés par l'Unedic a baissé de 1,5% entre le 31 avril et le 31 mai 2006, et de 8,7% sur un an, par rapport à mai 2005, pour s'établir à 2.320.000, selon un communiqué diffusé jeudi par l'assurance-chômage.

La direction de l'Unedic rappelle que ce chiffre n'a "rien à voir avec le taux de chômage global diffusé chaque mois par le gouvernement, basé sur le nombre de chômeurs inscrit à l'ANPE, pas sur le nombre de demandeurs d'emploi indemnisés".

Le chiffre mensuel du chômage doit être diffusé vendredi matin par le gouvernement.

Toutes allocations confondues (chômage, formation, préretraite), le nombre d'allocataires Unedic a diminué de 1,3% sur un mois et de 8,2% sur un an. L'Unedic indemnisait ainsi fin mai dernier 2.503.000 allocataires, contre 2.725.100 en mai 2005

Publié dans Emploi

Commenter cet article

paul eviger 30/06/2006 09:10

La politique gouvernementale est un succès, le chômage baisse, la croissance repart oui Dominique de Villepin est en passe de gagner la bataille de l'emploi. Mauvaise nouvelle pour ses détracteurs. Villepin Président de tous les Français. Vive VILLEPIN VIVE 2007. Nous serons dans la bataille. La tactique de Villepin sera payante.

laetitia 29/06/2006 23:39

De très bonnes nouvelles contre le chômage!!! Un merveilleux travail d'équipe qui a fait de la baisse du chômage une de ses priorités!!!
Les chiffres parlent d'eux-mêmes et lors d'une des sessions de questions au gouvernement Borloo a même parlé de 7% de chômage d'ici la mi-2007!! Très ambitieux ce gouvernement...et je suis sur que la population va finir par s'en rendre compte....