Page d'attente "Club Villepin"

Publié le par rezeid

En attendant la création du site de l'association Club Villepin, une page d'attente a été mise en ligne. Elle vous permet de vous enregistrer dès à présent, d'y télécharger le formulaire d'adhésion actualisé et d'adresser vos messages et suggestions.

Publié dans dominiquedevillepin

Commenter cet article

JP Mallaroni / Marseille / France. 29/01/2010 11:48


Rappel de mon premier commentaire (n°9), posté le 09/08/2009 à 23h58.

________________ RAPPEL ________________

Bonsoir,

Sincèrement, je ne vois que vous pour nous sortir de la situation très équivoque dans laquelle on ne peut que surnager pour ne pas couler.

En espérant que vous serez le sauveteur de la situation et surtout de ses victimes, recevez, Monsieur, l'expression de mon plus grand respect.

JP Mallaroni / Marseille / France.

PS : Les poursuites dont l'orchestration orientée et voulue et dont la réalité ne laisse personne dupe sont peut-être la meilleure tribune pour pouvoir donner de la voix dans ce monde ou les
media
mennent la danse, vous le savez bien entendu.

Je sais que cet outil qui vous est donné par le destin et la bêtise de ceux qui ne voient pas qu'ils en sont finalement les premiers pourvoyeurs sera utilisé au mieux par vos soins, quelle
qu'en
sera l'issue, car il est une arme à double tranchant et je ne doute pas, vous connaissant, que en vous ferez le meilleur usage...

________________ FIN RAPPEL ________________

Nouveau commentaire en cette année 2010 suite à l'appel enréponse de votre victoire et dont on est tous au courant, maintenant :

Bonjour Monsieur et félicitations,

Je m'étais gardé de vous féliciter immédiatement le verdict rendu, car je m'attendais à une réaction sournoise mais somme toute prévisible de vos adversaires. Réaction qui ne s'est pas fait
attendre et a confirmé ainsi cette "prévisibilité" qui les caractérise, et donc leur faillibilité.

L'occasion vous est magnifiquement donnée maintenant de porter l'estocade.

Comme j'en étais convaincu en 2009, vous avez su réagir comme il se devait et avez gagné la première manche, haut la main.

La seconde confirmera, j'en suis aussi, sûr, votre intelligence et la bêtise de vos détracteurs qui ne voient pas qu'ils sabordent eux-mêmes et par cet "appel" ,le radeau de l'amertume par
lequel
ils surnagent, tant bien que mal...

Sachez quand même et accessoirement que vous n'êtes pas seul, aujourd'hui, moins qu'hier et bien moins que demain, pour reprendre l'expression.

S'il fallait un révélateur qui nous montre la valeur des uns et des autres, c'est ceux qui n'en sont pas munis qui le démontrent à travers ce coup de poker "foireux" (d'avance).

On peut dire, en utilisant cette image, que tout le monde s'amuse de la pauvre paire qu'ils ont entre les mains alors que vous avez entre les vôtres, un carré d'as que tout le monde sait voir,
excepté ceux d'en face. Cet autre camp, espère, que sa paire vaincra votre absence de jeu, ainsi qu'ils le supposent être, dans leur béatitude...

Il y a quelque chose par contre qui est peut-être leur vrai calcul, plus sournois et plus dangereux, et cela ne vous aura, bien sûr, pas échappé : faire en sorte que ce nouveau procès dure
suffisamment de temps pour vous empêcher de vous présenter en 2012 (quelle qu'en soit l'issue), parce que si celui-ci débordait sur la date des élections, il bloquerait la possibilité pour vous
de
vous présenter car en posture d'inégibilité, dans la perspective que le procès ait une conclusion à votre désavantage total, bien entendu, à 100% hypothétique... seul l'intérêt de ne pas vous
voir
vous présenter semble être le calcul qui tienne la route pour eux, qu'importe le flacon du moment qu'on est l'ivresse... ou en l'occurrence ici : qu'importe qu'on soit con, du moment qu'on vous
en
"empêche"...

Mais j'ai confiance en vous et sais que vous serez à même de retourner cette situation à votre avantage, là aussi.

Il ne faudra que faire preuve de patience et laisser vos adversaires continuer à se diriger vers le précipice, qu'ils croient, dans leur candeur et petitesse, être une échappatoire salutaire ou
de
dernière option...

En fait, votre force c'est que vous soyez et sachiez rester vous-même, leur faiblesse c'est qu'ils soient et s'obstinent à rester eux-mêmes...

Très cordialement vôtre et à la conclusion heureuse de ce qui finalement aura été pour vous l'occasion, s'il en avait fallu une, et l'un des moteurs, de votre élection prochaine, cela ne fait
aucun
doute pour moi.

JPM.


Jean MAYEGLE 24/09/2009 00:48


En tant qu'&mi de Dominique de Villepinte, je lui adresse tous mes encouragements pour l'affaire qu'il a en ce moment. La vérité finira par triompher.

Je suis ton ami depuis l'île de Manoka à Douala au Cameroun.


Colette 21/09/2009 18:39

ERRATUM : c'est avec force et fermeté que j'apporte mon soutien total, entier et SINCERE....

Colette 21/09/2009 18:37

C'est avec force et fermeté que j'apporte mon soutien total, entier et total à Monsieur de Villepin. J'espère que ce procès permettra de connaître la vérité, de savoir qui s'est autorisé à faire un tel usage de nos institutions. Il en va de l'intégrité d'un homme de grande valeur et aussi de la solidité de notre démocratie. Courage Monsieur de Villepin de nombreux Français vous soutiennent, tellement las de ce qui se passe en France.

NOS 21/09/2009 11:40

Quel honneur d'avoir un homme comme M. De Villepin.
M. De Villepin, n'est pas M. Bérégovoy, il ne se suicidera pas, a moin qu'on "l'aide"
Pourtant, on essaye de le détruire ainsi que sa famille et ceux qui l'aime.
Je donne tout mon soutient a M. De Villepin, et qu'il pense a la fable de la Fontaine, "La cigale et la fourmi"
Aujourd'hui, certain chante, demain ....