Villepin et quatre ministres à Mantes

Publié le par rezeid

Comme l’an dernier à la même date, Dominique de Villepin, le Premier ministre, s’est rendu au village des sports de Mantes-la-Jolie. Il a aussi visité le dispositif “ Réussite éducative pendant les vacances ” à l’Agora. Lundi, à midi, avec quatre ministres à ses côtés, il a tenu sa 13e conférence de presse mensuelle en direct du stade nautique.

« Mantes-la-Jolie est un terrain d’expérimentation remarquable. On y fait des choses avec beaucoup d’énergie. Et ça marche !» Dominique de Villepin, le Premier ministre, était de retour à Mantes lundi dernier. Un an après sa première visite au village des sports, il est revenu accompagné de quatre ministres : Jean-Louis Borloo (emploi, cohésion sociale et logement), Thierry Breton (économie, finances et industries), Azouz Begag (délégué à la promotion de l’égalité des chances) et Catherine Vautrin (déléguée à la cohésion sociale et la parité). Ils ont commencé leur visite par l’Agora, la maison des associations, où les enfants bénéficiant du dispositif de Réussite éducative et leurs parents les attendaient (voir encadré). Soucieux de « vérifier sur le terrain» l’application « des mesures que nous avons prises», Dominique de Villepin a salué « le travail réalisé par les équipes que je viens de rencontrer et qui même pendant les vacances donnent de leur temps pour aider et remettre à niveau les élèves qui rencontrent le plus de difficultés».

Passer sous la barre des deux millions de chômeurs

« L’emploi et l’égalité des chances» étaient le thème principal de la treizième conférence de presse mensuelle du Premier ministre. Il l’a tenue en direct du stade nautique, non sans avoir effectué le tour du village des sports. Il s’est souvenu que, l’an dernier, il avait « failli tomber d’un ponton» et a demandé à Pierre Bédier « si la durée du village des sports avait bien été doublée» comme il l’avait souhaité en juillet 2005. Le député de Mantes et président du conseil général l’a rassuré. Les moyens alloués au village ont été considérablement augmentés. De deux semaines l’an dernier, il est passé à quatre semaines (17 juillet au 11 août). Le nombre d’activités proposées (voir aussi page 13), comme la fréquentation (plus de 300 enfants par jour cette semaine, 280 la semaine dernière), sont en progression.

Installée face au Val-Fourré, de l’autre côté du stade nautique, une tente avait été aménagée pour accueillir la conférence de presse. « Je sais qu’il reste beaucoup de difficultés dans trop de territoires, en particulier dans les quartiers sensibles» a commencé Dominique de Villepin avant d’annoncer une nouvelle baisse du chômage. « En juin, le taux de chômage est passé à 9% (...) La bataille pour l’emploi, c’est l’activation de tous les leviers publics : une politique économique favorable aux entreprises, les allégements de charge, la formation en alternance, les contrats aidés, le service public pour l’emploi, les services à la personne, le Contrat Nouvelles Embauches. C’est aussi défendre les emplois menacés et anticiper les mutations économiques » a-t-il expliqué, annonçant un objectif pour le premier trimestre de 2007 : « Passer sous la barre des deux millions de chômeurs. Pour cela, nous devons prendre de nouvelles mesures en particulier pour les jeunes les moins qualifiés. »

De ses visites à Garges ou à Evreux, Dominique de Villepin a retenu « que le sentiment d’injustice est encore trop fort, les discriminations sont encore trop grandes » dans les quartiers sensibles. Pour rétablir l’égalité des chances, il a rappelé le contenu du « plan de cohésion sociale» et annoncé quelques mesures, comme le renforcement des aides versées aux entreprises pour le recrutement de jeunes habitants en ZUS (Zone urbaine sensible) ou la rémunération obligatoire, dès cet été, des stages de plus de trois mois.

Au premier rang, Pierre Bédier, flanqué du maire de Mantes-la-Jolie, Michel Vialay, a jubilé en entendant Jean-Louis Borloo conclure la conférence de presse : « Je vous invite à aller voir ce qui se passe de l’autre côté du lac. Le Val Fourré vit une mutation extraordinaire, une transformation physique pour sortir de l’idée de ségrégation urbaine.»

Publié dans dominiquedevillepin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Education des Enfants 27/08/2006 00:12

Venez parler d'éducation des enfants : http://www.torah-box.com/cours/hinoukh-education-des-enfants,36/