Villepin présente un "pacte national pour l'environnement"

Publié le par rezeid

Dominique de Villepin s'empare du thème de l'environnement. A sept mois de l'élection présidentielle, le Premier ministre a présenté mercredi lors de sa 15e conférence de presse mensuelle "un pacte national pour l'environnement", avec pour principale mesure la création d'un "livret de développement durable".
Pour cette conférence de presse, délocalisée de Matignon à la Cité des sciences et de l'industrie de La Villette, le chef du gouvernement, désireux de poursuivre sa remontée dans les sondages, avait choisi un thème qui intéresse la vie quotidienne des Français, celui de l'environnement.
"L'affaire de l'environnement, ce n'est pas l'affaire des uns et pas des autres, c'est l'affaire de tous", a lancé Dominique de Villepin, entouré pour l'occasion de Nelly Olin (Ecologie), Thierry Breton (Economie), Gilles de Robien (Education) et François Goulard (Recherche).
Dans cet esprit, le Premier ministre a proposé aux Français "un véritable pacte national pour l'environnement" rassemblant les citoyens, les entreprises, les collectivités locales et l'Etat. "Dans ce domaine, il ne s'agit pas de stigmatiser les uns ou les autres. C'est dans la cohésion et la volonté générales que nous pourrons avancer", a-t-il dit.
Dans ce cadre, il a annoncé plusieurs mesures concrètes destinées à "franchir un nouveau cap". Pour aider les Français qui "veulent investir pour rendre leur logement plus économe en énergie", le plafond des Codevi (Compte pour le développement industriel) sera porté de 4.600 à 6.000 euros au 1er janvier 2007. L'argent disponible, soit environ 10 milliards d'euros, financera des "prêts écologiques", a-t-il précisé.
Le Premier ministre a par ailleurs annoncé un doublement des crédits de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), portés à 200 millions d'euros sur cinq ans, afin d"'alimenter 600.000 logements en énergie propre".
Le chef du gouvernement veut également quadrupler la part de HLM atteignant la norme de très haute performance énergétique grâce à la mise en place "dans les tout prochains jours" par la Caisse des dépôts et consignations d'un prêt à 2,45%.
Dominique de Villepin s'est défendu de découvrir la question de l'environnement à sept mois de la présidentielle, alors que plusieurs écologistes dont Nicolas Hulot envisagent de se présenter.
"Personne ne conteste le fait que ce gouvernement s'est mobilisé dès les premiers jours sur ces questions de l'environnement", a-t-il dit, en rappelant la rédaction de la charte de l'environnement ou le discours du président Jacques Chirac en 2003 à Johannesburg.
Le Premier ministre, qui n'a pas totalement renoncé à être candidat contre Nicolas Sarkozy en 2007, voulait aussi montrer avec ses mesures combien le gouvernement "est engagé pour apporter des réponses aux préoccupations des Français" malgré cette période pré-électorale.
A cet égard, il s'est montré "inquiet" de voir qu'en retour, la gauche "ne dépasse pas la querelle des hommes". Il a ainsi regretté que le Parti socialiste n'aborde pas, dans sa campagne interne pour la désignation de son candidat, "les grandes questions" que sont l'emploi, l'Europe et l'innovation.
"Je me refuse à considérer qu'il y a une fatalité à ce que l'emportent sur la scène politique la démagogie, le populisme, l'image", a lancé Dominique de Villepin. La petite phrase visait clairement Ségolène Royal, mais pouvait aussi s'appliquer à son rival Nicolas Sarkozy.
"Parlons des vraies choses", a martelé le Premier ministre. A cet égard, il a confirmé qu'il annoncerait "d'ici quelques jours" sa décision sur l'interdiction du tabac dans les lieux publics.
Au passage, Dominique de Villepin n'a pas résisté au plaisir de couper l'herbe sous le pied du ministre de l'Intérieur sur l'affaire du squat de Cachan. Il a annoncé qu'une mission de médiation constituée du président de la LICRA Patrick Gaubert et de celui de SOS Racisme Dominique Sopo avait été chargée de régler le dossier, et que Nicolas Sarkozy avait reçu les deux hommes mercredi matin.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Colin 06/10/2006 03:03

C' est vrai que DDV est un bon co-vice premier ministre !! lol lol

http://mariani.over-blog.com