Villepin réaffirme son opposition à la discrimination positive

Publié le par rezeid

Dominique de Villepin a réaffirmé mercredi son opposition à la discrimination positive proposée par Nicolas Sarkozy, "un chemin sans issue (...) dans un pays aussi attaché au mérite et à l'égalité".
"Je l'ai dit, je ne crois pas à la discrimination positive. C'est peut-être un raccourci pour répondre à une attente dont nous sommes tous d'accord pour dire qu'elle urgente. Mais c'est un chemin sans issue, en particulier dans un pays aussi attaché au mérite et à l'égalité", a déclaré le Premier ministre devant le congrès des maires.
"Alors poursuivons sans relâche la lutte contre les discriminations, sachons faire une place dans nos partis politiques à d'autres tempéraments, à d'autres histoires, à d'autres façons d'aborder la politique. Nous y gagnerons tous, et les Français au premier chef", a ajouté M. de Villepin.
"C'est probablement un chemin plus long, plus exigeant. Mais le résultat, j'en suis convaincu, sera plus solide, durable et accepté par tous", a conclu le Premier ministre.
La discrimination positive est l'un des nombreux sujets de désaccord entre les proches de Jacques Chirac et ceux de Nicolas Sarkozy. Michèle Alliot-Marie avait elle aussi exprimé publiquement son désaccord avec cette proposition jeudi dernier devant le conseil national de l'UMP.

Publié dans Divers

Commenter cet article

Tir 22/11/2006 17:35

Discrimination positive... Discrimination reste discrimination ! Pourquoi pas homophobe éclairé, raciste ayant raison...

Pour une fois, je suis d'accord avec le premier ministre, contre cette supercherie !