Villepin expose à Sarkozy "les conditions de la victoire en 2007"

Publié le par rezeid

Le Premier ministre Dominique de Villepin a exposé mercredi au ministre de l'Intérieur et président de l'UMP à Nicolas Sarkozy les "conditions", selon lui, "de la victoire" de la droite en 2007, lors d'un petit-déjeuner à Matignon, a-t-on appris de source gouvernementale."Les deux hommes se sont dit les choses" pendant cette rencontre qui a duré 1H10 "dans un climat extrêmement serein et constructif", a-t-on précisé de même source.

 

Le petit-déjeuner s'est déroulé au lendemain du bureau politique de l'UMP, au cours duquel il a été décidé -en l'absence du Premier ministre, "retenu" à Matignon- que les candidatures UMP pour la présidentielle pourraient être déposées du 23 novembre au 31 décembre, le congrès étant maintenu au 14 janvier.

 

Ces modalités n'ont pas été abordées pendant l'entrevue, pas plus que "les questions de personnes", a affirmé cette même source gouvernementale.

 

Aux yeux de M. de Villepin, qui a redit son intention de se consacrer "tout entier" à l'action gouvernementale jusqu'aux élections dans un souci de "rassemblement" de l'UMP, la victoire de la droite implique d'apporter aux Français des réponses à leurs attentes et à leurs peurs "de façon très pragmatique, sans idéologie".

 

Plus le candidat de l'UMP fera de place aux autres "idées" et "sensibilités", "mieux il sera placé pour gagner", a également argumenté le chef du gouvernement.

 

Enfin, il a estimé qu'il fallait s'appuyer pendant la campagne sur les résultats obtenus pendant le quinquennat de Jacques Chirac. "Les résultats d'hier, c'est la légitimité des propositions de demain", a plaidé M. de Villepin, qui a réaffirmé que "la priorité absolue", c'était "la victoire en 2007".

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article