Pourquoi tant de haine de de mépris

Publié le par rezeid

"François Fillon ne digère toujours pas son éviction du gouvernement en 2005, et utilise le dénigrement et l'ironie contre Dominique de Villepin. Il anonce publiquement selon l'AFP, que l'ancien Premier Ministre Dominique de Villepin à été éliminé politiquement par Sarkozy (lire l'arcticle ci-joint). Il utilise l'argument de l'affaire clearstream, en tant que Villepiniste je ne peux accepter cette HAINE et ce comportement déplacé d'un homme qui se doit d'être fidèle aux valeurs de la République, des valeurs de respect de tolérance il n'y a pas de place pour le dénigrement, le mépris. Mr Fillon regarder le Bilan sur l'emploi, sur la dette, sur la croissance.... de Dominique de Villepin. Il a été un grand Premier Ministre et le restera au delà même de votre nomination le 17 mai 2007. LE MILITANTISME VILLEPINISTE CONTINUE, NOUS DEFENDRONS LE BILAN DE NOTRE ANCIEN PREMIER MINISTRE QUI A FAIT AVANCER LA FRANCE DANS LA VOIE DE LA MODERNITE , DU PRAGMATISME , ET DE L'ACTION" le blogeur..... "ensemble vers l'avenir avec Dominique de Villepin"

François Fillon ne rate jamais une occasion de décocher des piques acerbes au duo exécutif d'avant le 16 mai Chirac-Villepin, auquel il n'a pas pardonné son éviction du gouvernement en juin 2005.En déplacement électoral mercredi dans la Sarthe, où il est de nouveau candidat aux législatives, le Premier ministre n'a pas hésité à affirmer publiquement que la victoire de Nicolas Sarkozy à la présidentielle était aussi une victoire "contre" l'ancien président et l'ancien chef de gouvernement.

Interpellé à Loué par un homme qui jugeait le nouveau chef de l'Etat "beaucoup trop fort" et qui exprimait ses craintes face à un homme "qui a éliminé politiquement le Premier ministre Villepin dans la course à la candidature" avec "l'affaire Clearstream" et qui a "mis sur la touche le président Chirac", M. Fillon a d'abord volé au secours de M. Sarkozy, qualifié de "démocrate" et de "républicain".

 

"Vous avez raison de dire qu'il a gagné contre Villepin, qu'il a gagné contre Chirac, mais comment il a gagné ? En étant meilleur qu'eux, c'est tout", a-t-il ensuite martelé.

 

"Si M. de Villepin avait voulu se présenter à l'élection (interne) à l'UMP, il aurait pu le faire". "Je ne sais pas s'il aurait gagné. Je n'en suis pas sûr", a-t-il ironisé.

 

Bruno Le Maire, ancien directeur de cabinet de M. de Villepin à Matignon, a exhorté jeudi M. Fillon à "ne pas faire de faux procès à qui que ce soit". "N'opposons pas ce qui a vocation à être rassemblé et ce qui a été rassemblé par Nicolas Sarkozy lui-même", a-t-il insisté.

 

Mardi, à Nice, M. Fillon ne s'était pas montré plus tendre envers M. Chirac, en raillant un "président de la République qui ne s'exprime que le 14 juillet et le 31 décembre" par opposition au "style" et aux "méthodes de travail radicalement nouveaux" du "patron" Sarkozy.

 

"Le temps est venu d'agir autrement, autrement que ce qui a été fait depuis 25 ans, car les Français ne supportent plus les hésitations et les revirements", répète-t-il aussi à l'envi.

 

Elu député de la Sarthe sans interruption de 1981 à 2002, il marque régulièrement sa différence avec son prédécesseur à Matignon, jamais élu.

 

"Ma légitimité dépend d'abord du président qui m'a nommé, mais elle dépend aussi du suffrage universel. Le Premier ministre doit d'abord être un élu du peuple", insiste-t-il.

 

De fait, M. Fillon n'a jamais digéré d'avoir été congédié en 2005 lors de la constitution du gouvernement Villepin. "Quand on fera le bilan de Chirac, on ne se souviendra de rien, sauf de mes réformes", assénait-il juste après son départ, dans un entretien au Monde.

 

Cette éviction l'avait définitivement fait basculer dans le camp de M. Sarkozy, avec lequel il avait pourtant entretenu des relations très tumultueuses en début de quinquennat.

 

"On ne peut pas comprendre le cheminement de Fillon si on occulte cette vraie blessure chez lui", expliquait jeudi un élu UMP sarthois.

source: http://fr.news.yahoo.com/31052007/202/fillon-multiplie-les-piques-contre-l-ancien-duo-chirac-villepin.html

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DAVRIER 08/09/2007 13:42

Bonjour,

Super rentrée politique de Dominique ...
Avis au amateur !
Que la fête continue ...

VD

Nathalie 02/06/2007 15:03

Il faudrait que Mr Fillon accepte le fait qu'il est le PM de TOUS les Français. En crachant sa haine contre DDV et Chirac (injustifiée), il insulte une partie des Français. Il ne se grandit pas. Il montre qu'il n'est pas un homme d'envergure, encore moins un homme d'Etat.