Villepin critique la politique africaine de Nicolas Sarkozy

Publié le par rezeid

L'ancien premier ministre Dominique de Villepin s'est dit "critique", lundi 3 septembre, au sujet de la politique africaine du président Nicolas Sarkozy, le mettant aussi en garde contre une "erreur fondamentale" s'il apportait sa caution à l'administration Bush au sujet de l'Irak. "Sur la politique étrangère, il y a des dossiers sur lesquels nous pouvons faire mieux", a déclaré M. de Villepin sur Europe 1, tout en se défendant d'être ou de devenir un "opposant".

 


Se disant "blessé" par certains propos du chef de l'Etat, M. de Villepin a relevé ceux "tenus à Dakar sur l'homme africain qui n'entrerait pas suffisamment dans l'avenir". Il a appelé à "tenir compte des réalités et des sensibilités"."Nous sommes le pays qui, grâce à Jacques Chirac, a construit le Musée du Quai Branly, qui comprend sans doute le mieux aujourd'hui l'Afrique et l'aime le plus", a-t-il fait valoir, "veillons à ne pas adresser des contre-signaux à partir d'interprétations qui sont éminemment discutables".

PAS DE CAUTION À GEORGE BUSH SUR L'IRAK

Lors de son premier déplacement en Afrique subsaharienne fin juillet, M. Sarkozy avait évoqué à Dakar "l'imaginaire" du paysan africain "où tout recommence toujours" et où "il n'y a de place ni pour l'aventure humaine, ni pour l'idée de progrès".

A propos de l'Irak, celui qui fut aussi ministre des affaires étrangères et ardent défenseur du refus de la guerre, a appelé à avancer "les yeux ouverts" et à "être lucides". "Donner une caution aujourd'hui à l'administration Bush sur l'Irak et sur beaucoup d'autres sujets, ce serait une erreur monumentale", a-t-il averti. "Pour avancer en Irak, il faut un préalable, un gouvernement d'union nationale et un vrai calendrier de retrait des troupes américaines", a souligné M. de Villepin."Si nous ne le faisons pas, nous mettons la main dans la porte", a-t-il dit, assurant que "non seulement nous n'apportons pas de contribution utile mais que nous prenons des risques pour notre sécurité".

Source: Le monde

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

devvrieze 16/09/2007 19:08

courage Monsieur DE VILLEPIN tenait bon