Clearstream: Villepin a "éclairé" les juges

Publié le par rezeid

Il était un peu plus de 23 heures jeudi soir quand Dominique de Villepin est sorti du pôle financier du TGI de Paris. Entendu pendant plus de onze heures par les deux juges en charge de l'affaire Clearstream, l'ancien Premier ministre a déclaré "avoir eu le souci d'éclairer le plus complètement possible les juges sur la façon dont l'Etat a fonctionné dans la gestion de cette affaire dans le courant de l'année 2004". Pour lui, "l'Etat a répondu comme il devait face aux menaces et face à cette crise". Il en aurait également profité, à en croire une note livrée aux juges, pour égratigner un peu plus son rival politique de l'époque, Nicolas Sarkozy.

Publié dans Divers

Commenter cet article

boudersa maamar 26/10/2007 18:00

La France aura tout à gagner avec Mr.Villepin. C'est un homme qui a marqué l'histoire universelle moderne. Comme les hommes les plus doués sont la proie des vilains, des médiocres et des cancres, ainsi que les déclassés sociaux, les attaques haineuses contre lui sont la preuve de son excellence. Un nationaliste algérien guillotiné par l'armée française, Aissat Idir, fondateur de l'UGTA, disait à ses camarades de prison avant sa mort que si le dénigrement vous vient des vils, c'est la preuve de votre perfection. C'est le cas de Mr. De villepin. Envoyez-moi son émail, je veux correspondre avec lui plus intensement. Je suis économiste, auteur d'ouvrages, journaliste par occasion. Le moteur Google vous indiquera quelques contributions.