"Fier d'etre le citoyen d'un pays, la France, ou l'esprit d'independance reste vivant", ou les tribunaux font "triompher la justice et le droit sur la politique" !

Publié le par rezeid

Une victoire pour la France !


Dominique de Villepin, relaxé dans l'affaire Clearstream, a déclaré vouloir "tourner la page" et "servir la France", en quittant le tribunal.

"Après plusieurs années d'épreuve, mon innocence a été reconnue. Je salue le courage du tribunal qui a su faire triompher la justice et le droit sur la politique", a continué l'ancien premier ministre.  "Je suis fier d’être le citoyen d’un pays, la France, où l’esprit d’indépendance reste vivant. Je n’ai aucune rancœur, aucune rancune. Je veux tourner la page",a t-il assuré.

"J’ai été blessé par l’image que l’on a voulu donner de la politique, de l’engagement qui a été le mien pendant 30 ans et c’est vers l’avenir que je veux me tourner, je veux servir la France et contribuer au redressement de la France".

L'ancien premier ministre pense également à sa  "famille qui a connu jour après jour la rumeur et la suspicion".


Publié dans dominiquedevillepin

Commenter cet article

MIKE 17/02/2010 00:01


Et pourtant c'est la politique qui gagne, Sarko a dit qu'il aurait ma peau. Il a ruiné ma vie à 37 ans, à l'aide de ces toutous. Ca fait 3 ans que je me bats seul.


BERARD mickael 15/02/2010 23:19


Après avoir occupé un poste de négociateur immobilier jusqu’en MARS 2009 depuis le mois de février 2006, je souhaite a présent ouvrir une agence indépendante et travailler à mon compte propre. Par
la suite, il n’est pas impossible que j’embauche des professionnels pour doper mon entreprise.

A ce jour, j’ai réuni la somme de 120.000€, suffisante selon les projections effectuées par mon comptable, pour créer ma société.

En 2006 j’ai surtout étudié la méthodologie du métier et les techniques de ventes afférentes, sous l’égide de M. Yves METZ qui est classé 1er manager de France et ce 3 années d’affilées au sein
d’ORPI Schiltigheim.
En effet cette Agence est sortie du lot après avoir atteint le meilleur chiffre d’affaire comparée aux 12 agences ORPI sises dans Bas-Rhin.

En 2007 j’ai été nommé « révélation » de cette équipe composée de 5 personnes. J’ai réalisé la performance de finir 1er au niveau régional en 2007 et 2008, toujours sur les 12 agences.

J’ai pris confiance en ma valeur professionnelle lorsque j’ai été distingué 1er au niveau national cette fois en 2007 et second en 2008 sur 1450 point de ventes en France ce qui représente un
effectif de 6 000 collaborateurs.

Néanmoins, cette réussite professionnelle ne semble pas suffisante aujourd’hui. Car je me retrouve confronté à un problème que la préfecture de Strasbourg a mi en exergue.
Pour pouvoir ouvrir une agence, je dois être titulaire d’un baccalauréat, sinon d’un diplôme ou d’un titre inscrit au répertoire National des certifications professionnelles d’un niveau équivalent
(niveau IV) et sanctionnant des études juridiques, économiques ou commerciales.

Ces références me faisant défaut, je me tourne vers vous, afin de trouver un point d’entrée vers la création de mon entreprise.

En vous remerciant par avance, je vous prie d’agréer, Monsieur DE VILLEPIN, mes salutations très distinguées.


palma 09/02/2010 14:47


bonjour à vous tous, je suis plutôt à gauche mais je tenais à informer M. DE VILLEPIN du bien que cela nous a fait à nous autres simple citoyens le vedict des juges en le déclarant innocent, et
surtout par cette décision ces juges ont voulu prouver leur indépendance, mais ne vous réjouissez pas trop vite M. SARKOZI a tout mis en oeuvre pour faire re-surgire votre affaire à la veille des
élections présidentielles, tout pour vous mettre dans l'embarras, je vous l'avait écrit M. De Villepin pendant votre mandat de premier ministre je vous l'avais dit Mr que ce M. SARKOZY ne
reculerait devant rien pour arriver à ces fins, mais vous avez pas voulu en tenir compte et vous intéressé de plus prés à notre affaire, mais avec votre procés et grâce à votre procés, M. SARKOZY
nous prouve une seule chose c'est que avant pendant et après un mandat politilique ou autre on est tous responsable de nos actes et devons répondre de ceux ci au moment voulu et nous espérons bien
faire valoir ces droits au moment voulu pour qu'il vienne lui aussi se justifier des ordres donnés à ces policiers pendant son mandat de ministre de l'intérieur.
Bon courage à vous et restez sur vos gardes malheureusement c'est pas fini...


dr spok 07/02/2010 21:58


monsieur Dominique de Villepin vous avez tout mon soutient


Jacques Peccatte 04/02/2010 17:16


Bien que électeur de gauche, je m'attache à observer les personnalités politiques de valeurs qui appartiennent à toutes les tendances. Et parmi celles-ci, dans l'éventail des personnalités les plus
en vue aujourd'hui, Dominique de Villepin sort du lot et émerge par son charisme et sa stature qui lui donnent une dimension internationale, ce qu'il a magnifiquement prouvé lors de son
intervention à l'ONU le 14 février 2003, représentant la France en tant que ministre des affaires étrangères. Rappelons que Nicolas Sarkosy, en 2006, visitait G.W.Bush pour lui présenter les
excuses de la France à propos de l'Irak, alors même qu'il n'était que ministre de l'intérieur et qu'il n'intervenait qu'en son propre nom... Usurpation d'une fonction, au-delà et par dessus la tête
d'un gouvernement et d'un président...
Si l'affaire clearstream est une opération savamment orchestrée pour empêcher M. de Villepin de prendre sa place dans la course aux prochaines présidentielles, sa relaxe fut pour la plupart d'entre
nous un grand soulagement, et bien des électeurs de gauche souhaitent qu'il puisse prendre part à cette échéance future, même s'ils lui reprochent encore sa politique intérieure lorsqu'il était
premier ministre.
Il me semble qu'au-delà d'une politique intérieure qui ne pouvait réellement nous satisfaire, l'homme n'était pas dans sa vraie dimension, dimension qui pourrait être celle d'un président
représentant la France sur le plan international, et c'est dans ce rôle (essentiel pour un président) qu'il aurait toute l'envergure nécessaire, étant donné sa carrière diplomatique d'ambassadeur
et de ministre des affaires étrangères.
On perçoit nettement dans la personnalité de Dominique de Villepin, un charisme que n'ont pas ses alter ego (ni à droite ni à gauche), et qui prendrait toute sa mesure dans la diplomatie
internationale, peut être à l'égal d'un Obama. Le monde souffre trop de dirigeants opportunistes, qui n'ont aucune vision de l'humanité dans sa globalité, se contentant de travailler pour des
intérêts locaux dans une vision à court terme. Je reste persuadé que Dominique de Villepin a une toute autre vision de l'équilibre du monde et du rôle que la France peut y jouer, peut-être à
l'image d'un de Gaulle (bien que les problèmes ne se présentent plus de la même façon), en tout cas une vision plus subtile des grands équilibres mondiaux, et sans aucun doute dans une perspective
plus humaniste et plus intelligente que ce que nous avons vu ces dernières années.