Jean-Pierre Grand (UMP) déplore "le manque de dignité" des sarkozystes

Publié le par rezeid

Que vous inspire la riposte de la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy suite à la déclaration de Dominique de Villepin sur "l'acharnement" dont il est la victime ?
Cela fait froid dans le dos et manque de dignité. Aujourd'hui, à l'Assemblée nationale, aucun député, ni même les plus sarkozystes, n'a apprécié la déclaration de Pierre Charon, le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, qui demande à Dominique de Villepin de ne pas "confondre le Club Méditerranée dont il est un adepte avec la 11e chambre correctionnelle". Elle a vraiment été unanimement condamnée dans nos rangs. En disant ce genre de chose, la partie civile se discrédite et montre sa fébrilité.

Dans quel état d'esprit Dominique de Villepin aborde ce procès ?
Je l'ai vu il y a une semaine, il était très calme. Il aborde ce procès avec courage et dignité. Voyez sa déclaration : il parle de la France, de la justice, de la démocratie, de la République. En replaçant les choses dans leur contexte, il conserve sa stature d'homme d'État. C'est le même homme que celui qui a défendu la position du pays contre la guerre en Irak à l'ONU.

N'en a-t-il pas fait trop en étant omniprésent dans les médias à l'approche d'un procès qui promettait d'être déjà très médiatisé ?
Mais il n'avait pas le choix ! C'est le procureur de la République Jean-Claude Marin qui a donné le la de ce procès il y a un mois en livrant son intime conviction sur Europe 1 ... C'est inédit. ("Pour moi, il est totalement établi que les listings de la banque Clearstream sont des listings qui ont été falsifiés pour nuire", avait dit Jean-Claude Marin le 28 août, précisant que Dominique de Villepin était "l'un des bénéficiaires collatéraux, mais parfaitement conscient", ndlr). Ce n'est pas Dominique de Villepin qui a commencé ! C'est donc un procès politique, les jeux sont faits.

Aucun élément ne peut faire basculer ce procès à l'avantage de Villepin ?
Vous savez, un procès politique, ce n'est pas fait pour innocenter la personne poursuivie par le pouvoir ! En tout cas, chez ses amis députés, nous pensons tous que Dominique de Villepin sera condamné. Mais, sincèrement, je ne vois pas ce que l'on peut lui reprocher. Et là, je parle comme la personne qui prend le métro à 18 heures et qui lit son journal. Elle voit que Nicolas Sarkozy est partie civile, que le procureur livre sa vision des faits un mois avant le début du procès... Tout le monde sait que les dés sont pipés.

Dominique de Villepin dit qu'il sortira de ce procès blanchi...
Je sais. C'est parce qu'il croit à son pays. Il veut se battre et nous le soutenons de toutes nos forces et de toute notre amitié. Mais face à une machine d'État si bien huilée, c'est difficile de s'en sortir. Nous, les amis de Dominique de Villepin, nous ne voulons pas entrer dans ce procès, mais nous pensons que ce qui se déroule sous nos yeux est détestable. Ce n'est même pas l'affaire Villepin, c'est l'affaire de la République.

Publié dans dominiquedevillepin

Commenter cet article

bernard jaybert 30/09/2009 10:43


sarkozy honneur;ce mot ne fait pas parti de son vocabulaire et malheur pour la France d avoir ce triste sire a sa tète la classe cela ne s apprend pas


de Conchy Chantal-Marie 25/09/2009 10:06


Monsieur si comme vous le reconnaissez, "les dés sont pipés et que D.de Villepin estinnocent, que les magistrats de la partie civile sont partiaux et le proc opportuniste, et que c'est "L'AFFAIRE
de la REPUBLIQUE" alors j'en déduis (puisque vous dites, n'avoir rien à faire ds ce procès, sic)qu'il faut alors que cette soi-disant Res publica reconnaisse son complot immonde face à L'Innocence
de D.de Villepin.!


de Conchy Chantal-Marie 24/09/2009 12:45


Bon çà suffit "J-P.Grand, vous n'êtes qu'un "petit" Ponce-Pilate.!Vous dites faire partie des "amis" de notre Innocent Dominique de Villepin, jugée devant une magistrature choisie par votre cruel
Guru(donc partiale et vénale) et vous vous en lavez les mains,mais vous serez victime du H1N1 .!


de Conchy Chantal-Marie 22/09/2009 23:00


Encore un qui n'a rien compris à la dignité de Dominique de Villepin (face aux coups bas dont nous avons l'habitude du petit roi et à ses perpétuels revirements gravissime pour notre société et qui
divise pour mieux régner. Vous êtes 1 sot.


Duperret 22/09/2009 22:35


Les commentaires de JP Grand sont lucides et ne laissent pas présager une issue favorable pour DdV.C'est étrange mais sans doute assez bien informé.
Que dire? J'ai beaucoup d'admiration pour DdV et je pense qu'il a la carrure d'un homme d'Etat mais sa personnalité un peu baroque sème le doute dans l'esprit des français.
Sa dernière déclaration médiatique ne manque pas de panache mais les préoccupations des français sont ailleurs.Je ne sens pas d'hostillité à son endroit chez les citoyens mais comme un regret de
voir tant de talent gâché par un comportement un peu fou.
Il est attachant dans sa façon épique de voir les choses mais malheureusement la politique est devenue un ballet médiatique d'assistance sociale où le plus rusé réussit à se mettre sur le devant de
la scène pour faire croire que c'est lui qui est le maître de ballet.
J'ajoute que attaquer Sarkozy n'est pas une bonne défense,c'est même le signe d'un aveu un peu désespéré.
C'est dommage,mais je pense qu'un profil bas aurait été plus de mise pour envoyer des signes d'innocence.
Je le regrette beaucoup car j'ai eu à un certain moment un grand espoir pour la France et cet homme.
Le pays ne croit plus aux "chansons de geste" on peut le regretter mais c'est ainsi.
Je souhaite ardemment me tromper mais j'ai bien peur que la grisaille l'emporte sur le flamboyant.