Le Congrès à Versailles le 19 février

Publié le par rezeid

En signant vendredi le décret de convocation du Parlement (Sénat + Assemblée) en Congrès, le 19 février, à Versailles, Jacques Chirac a accompli l'un de ses derniers actes présidentiels. A l'ordre du jour des travaux des deux assemblées réunies : l'inscription dans la Constitution de l'abolition de la peine de mort, du gel du corps électoral néo-calédonien et d'un statut pénal du chef de l'Etat.
Cette réunion du Congrès n'allait pas de soi. Si le texte sur la peine capitale n'a guère suscité d'opposition, il n'en a pas été de même avec les deux autres. Le projet de gel du corps électoral sur le «Caillou» a donné des aigreurs à nombre de députés UMP mais également à Nicolas Sarkozy. Quant au statut du chef de l'Etat, qui organise une procédure de destitution du Président, il n'a reçu l'assentiment des assemblées qu'au prix de modifications la rendant extrêmement difficile à mettre en oeuvre.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article