Extrait de l’article du Canard enchainé du 6 février

Publié le par rezeid

« Clearstream : le mystère de la « branloire pérenne » de Villepin
 
Depuis des mois, les juges Jean-Marie d’Huy et Philippe Pons, de l’affaire Clearstream, s’acharnent à faire « parler » un mystérieux DVD crypté saisi en juillet 2007 au bureau de Dominique de Villepin, avenue Kléber à Paris. Ce disque leur avait expliqué Villepin, avait été remis par un inconnu à son assistante au Quai d’Orsay en mars 2004. « Je ne l’ai jamais ouvert » avait-il ajouté, un peu énervé, et « je ne sais pas ce qu’il contient ». […] Le disque était crypté à un niveau tel que même l’expert informatique Philippe Joliot - qui avait réussi à reconstituer les fichiers effacés de l’ordinateur d’Imad Lahoud - déclare forfait le 23 octobre. Pas découragés pour autant, les juges transmettent alors le DVD à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, réputé pour être le meilleur en France en la matière. Nouvel échec […] Les magistrats décident alors de saisir un troisième organisme qui dépend du ministère de la Défense. Mais, entre-temps d’Huy et Pons, déchainés, ont fait fouiller de fond en comble les scellés entreposés au greffe et découvert, dans le coffret d’un autre DVD, un autocollant sur lequel étaient tracés 17 caractère et chiffres ressemblant furieusement à un mot de passe. Bingo : le sésame marche et le DVD livre enfin ses secrets. Stupéfaction : il ne contient que des œuvres littéraires du ministre : « les cent jours », le « cri de la gargouille », « Eloge des voleurs de feu », etc sans compter quelques morceaux de choix dont un intitulé « La branloire pérenne », d’après un texte de Montaigne » […] "
  
Voilà, c’est probablement pour faire référence à ce misérable épisode que Dominique de Villepin a dit à plusieurs reprises lors de ses dernières interventions médias, que lorsqu’une rumeur était à  l'œuvre elle s’étalait en première page des journaux, mais lorsque la vérité apparaissait, elle n’avait alors droit qu’à une petite ligne à la fin de ces même journaux.
 
Le DVD crypté était vraisemblabement l’empreinte numérique du dépôt que les écrivains effectuent habituellement pour protéger leurs œuvres auprès d’organismes équivalents à l’INPI, mais pour les œuvres littéraires, et ce, avant que leurs textes soient définitivement protégés par le biais d’une publication officielle qui leur en attribue de ce fait la paternité.
 
Il est consternant que ces juges aient dépensé autant de temps et d’argent du contribuable pour tenter d’accréditer une thèse dont ils s’étaient dès le début convaincus eux-mêmes, alors que les juges se doivent de ne jamais avoir aucun parti pris. 

Dominique de Villepin est innocent. Les Villepinistes n’ont jamais douté de ce grand homme d’Etat. Reste donc à trouver la réponse aux questions suivantes que Dominique de Villepin pose régulièrement : « qui a falsifié les listings et qui avait intérêt à le faire ? » Ce que nous pourrions traduire par : « qui a profité du fait que j’ai été, à tort, impliqué dans cette affaire ? ». Les Français pourraient aussi rajouter la question suivante:  "où est passé l'argent des rétrocommissions ?"

Publié dans Divers

Commenter cet article

otmane 22/04/2008 00:59

monsieurs de villepin je b'ai qu'une chose à dire.
les jeunes de banlieues vous aiment et on vous regrette.
on vsous kiff!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ne nous abandonner pas!!

gilles 18/04/2008 00:02

De VILLEPIN connaît à son tout une longue traversée du désert.
Sa stature d'homme d'état est incontestable, son heure viendra sans doute plus vite qu'il ne le pense lui même.
Comme grand serviteur de l'état, qu'il s'y prépare en conscience, qu'il ne se laisse pas distraire par du conjoncturel dont chacun connaît les causes et les effets.
L'ingratitude du peuple est la règle commune, Le général DE GAULLE a connu ces épreuves,ce qui compte c'est l'intrêt de la FRANCE qu'il a si bien porté à l'ONU il ya quelques années déjà.
Qu'il relise le "PRINCE" de l'illustre florentin et qu'il en tire les leçons comme le Magnifique Laurent....

Rémy 27/03/2008 14:37

Naissance d'une branche du Chêne à Bordeaux et en Aquitaine :

http://lechenebordeauxaquitaine.hautetfort.com/

http://pourlafrance.hautetfort.com/

deguise alain 26/03/2008 16:19

Monsieur DE VILLEPIN
je suis chef d'entreprise d'une PME de vingt personnes dans le secteurde la sous-traitance automobile pour PSA et RENAULT.
les fluctuations de mon carnet de commande font que je suis obligé de recourir à de la main d'oeuvre intérimaire trés souvent.
en janvier 2006, je suis sollicité par mon client pour mettre en place un nouveau marché. ayant pris connaissance du nouveau contrat CNE que vous avez instauré, j'ai donc recruté 3 personnes pour les besoins de ce marché.
malheureusement, ce marché a été reporté de presqu'une année, ce qui m'a obligé de me séparer de ce personnel selon la procédure prévue à l'ordonnance du 18 janvier.
2 de ces salariés ont déposé un dossier aux conseil de prud'hommes. ils ont été débouté de leurs demandes. ces salariés ont fait appel suite à 2 choses.
la première concernant l'info du ministère du travail disant que tout les CNE devenaient CDI.
et la deuxième concernant l'OIT qui met en évidence le coté illégal de la rupture de ce CNE
de part les informations de mon cabinet d'avocat, la condamnation pourrait aller jusqu'à 6 mois de salaires, accompagnées d'indemnités.
pour les 2 personnes, le montant total d'indemnités s'élèverait à prés de 20 000 euros.
si cette sanction devait être appliquée, il va de soit que la société ne pourraît pas payer.
que faire devant pareille situation???
je pense ne pas être en faute, pourtant, je risque d'être condamné lourdement.
le dépot de bilan devant pareil cas me parraissant inévitable, pouvez-vous me dire si des recours sont possibles
merci
je vous laisse mon adresse mail
frixio@wanadoo.fr

Berisha 25/03/2008 10:14

Lettre ouverte a Dominique de Villepinte


Mr Le Premier Ministre,
La France est en crise !
La France perd son poids et son pouvoir dans le monde !
Comment peut on rester insensible à tout ça !
Vous avez exercer le pouvoir honnêtement, sans ce dévier de chemins que vous avez dicté des le début de votre prise de nomination.
La France a besoin de tout ce talent pour s’en sortir de cette situation détestable!
Aujourd’hui il ni as pas d’opposition véritable.
Il ni y as pas non plus de politique cohérente correspondante a la situation de crise.
La France vas a la dérive comme le bateau perdu dans l’océan.
La population soufre, en silence….
Doit on attendre un deuxième soixante huit pour y remédier ?!
Il est temps de réagir Mr. De Villepinte, il est temps que vos propos soit écouter, analyser
et reporter ses propos auprès de nos politiciens,L’Assembler et le Sénat et a la population
qui as perdu l’espoir et l’envie de ce battre.
Le PS est al la dérive, dans sa lute pour le pouvoir interne.
Le Modem est perdue à jamais, nous avons constaté aux dernières élections.
Une parti d’opposition serais le bien venue dans la conjecture actuelle, la Votre !
Vous avez le respect de La France, la qualité du dirigent a vous de vous engager
Pour donner a la France la Place quelle mérite.
Ce parti, la votre, feras connaître a l’opinion son accord ou son d’es accord sur les mesures
Qui sont pris et qui sont en cours.
Ce parti peut sauver la France si votre engagement et votre courage sont entiers.
On connaît toute la machination politicienne de l’UMP qui vous ont evincer
De vous présenter aux Elections Présidentielles.
Oublions le passer et pensons a l’avenir, a l’avenir de notre France qui est malade
Et une population qui désespère d’un jour meilleur.
Mr. Le Première Ministre, ce ci est un appel solennel,du peuple ,celui qui a tant de respect pour vous et quoi vous soutiendras sans faute jusqu’au ou bout .