Borloo pour le CPE

Publié le par rezeid

Le ministre de l'Emploi affirme que Contrat première embauche "sera plus avantageux" que les stages ou les contrats à durée déterminée.

  Le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo (Sipa)
Le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo  

L e ministre de l'Emploi Jean-Louis Borloo a jugé dimanche 29 janvier que le Contrat première embauche (CPE), contesté par les syndicats et des organisations étudiantes, "sera plus avantageux" que les stages ou les contrats à durée déterminée (CDD).
"J'ai une fille de 23 ans, actuellement en stage. On ne lui propose que ça ou des CDD. Le CPE sera plus avantageux", a déclaré Jean-Louis Borloo dans un entretien au Journal du Dimanche.
Destiné aux jeunes de moins de 26 ans dans les entreprises de plus de 20 salariés, le CPE est un contrat à durée indéterminée comprenant une période d'essai de deux ans au cours de laquelle le salarié peut être licencié sans motif.
"C'est un CDI souple qui ouvre des droits à la formation", selon le ministre qui estime qu'en cas de rupture anticipée "le CPE propose des indemnités et la possibilité d'être couvert par l'assurance-chômage".
Le CPE doit être examiné mardi à l'Assemblée.

"Bon sens"

"Je souhaite que le bon sens l'emporte", a-t-il ajouté, interrogé sur la contestation qui s'organise (syndicats et organisations de jeunesse ont prévu de se mobiliser ensemble le 7 février).


Avant la publication des chiffres du chômage mardi, Jean-Louis Borloo a rappelé que "nous sommes sur une tendance à la baisse durable, même si nous ne sommes jamais à l'abri d'un mois difficile".
La baisse du chômage n'est pas due selon lui aux radiations des listes de l'ANPE: "C'est totalement faux! (...) Je le répète, il y a beaucoup plus de créations d'emplois aujourd'hui que les statistiques ne l'indiquent, notamment dans les services à la personne et les très petites entreprises".
"Le CDI généralisé, nous le souhaitons pour tous et les partenaires sociaux sont ouverts au dialogue. Mais les situations professionnelles sont variées et nous devons renforcer dans le même temps les formations en alternance pour ceux qui recherchent un poste", a-t-il souligné.

source: www.nouvelobs.fr 

 

 

Commenter cet article